Non classé

Crème glacée à la vanille et au brownie

Il fait chaud, il fait de plus en plus chaud … Tu te souviens de cette chanson de Passi ? Toute ma jeunesse !
J’étais plus rock et punk mais bon qu’en tu habitais au fond d’une cité de l’Essonne il fallait bien par moment faire des concessions musicales !

Il fait tellement chaud que je ne pensais pas pouvoir sortir mon dernier article. Un peu cinglée à vouloir faire de la glace sous quarante degrés et encore plus à tenter la photographie.

Attention, ça fond sur la photo mais c’est quand même super bon !

Je me suis loupée, je te rassure. Premier essai turbine, trop chaud pas assez froid, ma crème anglaise est restée liquide. Je l’ai donc remise au frigo toute la nuit avec les morceaux de brownie qui flottaient joyeusement à la surface.

Second essai ça s’est bien passé sauf que le brownie à complètement fondu dans la crème ce qui n’était pas le but recherché. Je voulais vraiment sentir à chaque bouchée des morceaux de brownie.

Alors prends ton temps, recette à préparer la veille et à turbiner le lendemain.
Quand tu liras cet article, je serais au fond de mes pins et au bord de la piscine, tu pourras me suivre en photo sur Instagram et Facebook, je te dis à septembre et profites à fond les ballons !

Bonnes vacances et merci de me lire …

Pour 12 empreintes à savarin

Crème glacée à la vanille (source Album Larousse) : 8 jaunes d’oeufs, 200g de sucre, 40cl de lait, 60cl de crème liquide, 4 gousses de vanille Brownie (source Album Larousse) : 100g de chocolat pâtissier, 125g de beurre mou, 275g de sucre, 2 oeufs battus, 2 càs de cacao en poudre

Chantilly au mascarpone : 100g de crème fleurette, 100g de mascarpone, 1 càc de sucre glace

Le brownie

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Dans un saladier, fouetter le beurre jusqu’à obtention d’une masse crémeuse. Ajouter le sucre, bien mélanger.

Incorporer les oeufs petits à petits, le chocolat fondu puis la farine et la cacao tamisé.

Verser la pâte dans un moule recouvert de papier de cuisson.
Enfourner 30 min et laisser complètement refroidir.

La crème glacée vanille

Faire chauffer le lait, la crème et les gousses fendues en deux. Porter à ébullition. Blanchir les jaunes d’oeufs et le sucre dans un cul de poule. Verser le lait sur les oeufs blanchis au dessus d’une passoire. Fouetter et remettre dans la casserole. Cuire à 80° max.

Verser la crème anglaise dans un saladier, couvrir au contact avec un film étirable et réserver au frigo jusqu’à complet refroidissement.

Turbiner 25 min.

Ajouter des petits morceaux de brownie et mélanger rapidement.
Verser la glace dans les empreintes et laisser prendre toute la nuit.

La chantilly au mascarpone

Monter ensemble la crème, le mascarpone et le sucre glace.

Montage

Poser votre glace sur une assiette, décorer de crème chantilly et de pralin.
Servir immédiatement.

Musicalement bon

A lire aussi :  The Hours – Stephen Daldry (2001)

0-1858235