Non classé

Le nid (chocolat, fêve tonka et crème brulée)

lenid3-4256778

lenid3-4256778

Je suis peu présente sur le blog, un peu trop pris par le rythme de ma vie, comme dans un tourbillon qui ne me fait pas mettre pied à terre …

J’ai lu cet aprém, un commentaire qui date de janvier. Je n’y ai répondu que maintenant … Je ne suis pas le nez sur mon blog, ni la tête dans mon ordi à longueur de journée … Je m’excuse donc de répondre si tard.

Je suis plutôt l’esprit ailleurs avec, à des moments, mon corps en sommeil et j’aimerais me réveiller mais entre les cours, le boulot, mes siestes, les démarches administratives, les enfants, mes week-end dans les montagnes et mes questions sans réponses, j’ai un peu de mal à sortir de mon speed quotidien.

Alors, toi qui me liras, qui testeras une de mes recettes, qui auras des doutes, des questions, qui ne seras pas en osmose avec celle-ci et bien, n’hésites pas à me le dire par mail, je les consulte chaque jour via mon Iphone, c’est déjà pas si mal !
Le formulaire de contact se trouve juste par ici —> !

Sinon, je voulais t’informer aussi que mes desserts vont avoir des petits noms ! Ouais parce que c’est un peu mes bébés et que j’ai envie qu’ils soient uniques.

Pas juste un arome, une épice, un chocolat et autres ingrédients savoureux, je veux qu’ils soient comme moi, juste eux !

J’ai décidé, aussi, de continuer à partager mes idées mais de garder un certain mystère sur la composition de mes pâtisseries, il y aura donc des articles avec photos mais sans recettes.
Il sera donc temps pour toi qui me lis de faire place à ton imagination et de te lancer comme moi dans la pâtisserie en testant et retestant jusqu’à la satisfaction ultime !

A lire aussi :  Penne aux petits pois, jambon sec et au gorgonzola

Sinon, nouvelle catégorie « Epicerie Fruit » pour celles et ceux qui veulent des idées recettes de ma collaboration culinaire d’avec Fanny.
Je suis allée chercher mes petits produits et je te réserve encore trois recettes qui sortent de mon cerveau et de sa boutique !

L’entremets qui va suivre, je les fais trois fois … C’est le gâteau d’anniversaire de mon fils pour ses treize ans, en février. Après deux essais, le troisième fût enfin satisfaisant.

Je le propose ici, comme dessert de Pâques qui ravira les petits et les grands !

lenid2-7545865

 Pour 8 personnes (cercles de 18 cm et 20 cm)

• Dacquoise : 90g de poudre de noisette, 75g de sucre glace, 25g de farine, 40g de sucre en poudre, 120g de blancs d’oeufs
• Mousse au chocolat : 100g de sucre, 35g d’eau, 3 oeufs, 200g de crème fleurette à 30%, 175g de chocolat noir, 1 fève tonka, 1 feuille et demi de gélatine.
• Crème brulée : 145g de lait, 145g de crème, 2 jaunes, 1 oeuf, 60g de sucre, 2 gousses de vanille (suivant la taille)
• Décoration : oeufs pralinés, chocolat fondu

La veille
Préchauffer le four à 170°.

Préparer la crème brulée. Porter à ébullition la crème, le lait et la vanille fendue. Blanchir les jaunes, l’oeuf et le sucre dans un cul de poule.

Retirer les gousses de vanille et verser le lait sur les oeufs blanchis. Fouetter.

Poser un cercle recouvert de papier aluminum (2-3 feuilles) de 18 cm sur une plaque. Verser la crème dans le cercle et enfourner 20 min.

Laisser refroidir et réserver une nuit au réfrigérateur.

Le jour même Porter à ébullition la crème fleurette avec la fève de tonka râpée.

Réserver au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 180° (chaleur tournante).

Tamiser et mélanger intimement la poudre de noisette, le sucre glace et la farine dans un bol. Au robot, monter les blancs en neige avec le sucre en poudre. Y incorporer les poudres à l’aide de la maryse.

Recouvrir une plaque de papier de cuisson et à l’aide d’une poche à douille, former une spirale en partant du milieu avec la pâte à dacquoise.

Enfourner 8-10 min et laisser refroidir.

Pour la mousse au chocolat. Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide. Préparer la pâte à bombe en faisant un sirop avec l’eau et le sucre. Pendant ce temps commencer à monter les oeufs, au robot avec le fouet. Incorporer le sirop en filet quand celui ci atteint les 121° et la gélatine essorée que vous aurez fait fondre au micro-onde.

Mettre la puissance au maximum jusqu’à complet refroidissement.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.

Sorter la crème du réfrigérateur. La filtrer et rajouter un tout petit peu de crème pour complèter.

Monter la crème. Il faut qu’elle tienne sans être trop compacte.

Quand le chocolat est bien chaud (pour ne pas qu’il bloque), incorporer un peu de crème fouettée, un peu de pâte à bombe et ainsi de suite à l’aide du fouet.

Montage A l’aide du cercle de 18 cm emporte-piècer le biscuit dacquoise. Le poser à l’intérieur d’un cercle de 20 cm sur une plaque recouverte de papier de cuisson. Recouvrir du disque de crème, la saupoudrer de cassonade et la brûler à l’aide d’un chalumeau.

Chemiser le cercle de rhodoïd et recouvrir de mousse au chocolat, ne pas oublier les bords entre le cercle et le biscuit.

Réserver 12h au réfrigérateur.

Au moment de servir, saupoudrer de cacao amer en poudre et d’une petite déco perso !

Bonus : – La fève tonka est facultative.

– Pour le nid, faire fondre du chocolat et tirer des fils, à l’aide d’une poche munie d’une douille de petite ouverture (je connais pas les numéros) sur une plaque que  tu auras mis au congélateur au préalable. Magique !

lenid1-5434555