Non classé

Fondant au chocolat et au spéculoos

Cet hiver, j’ai été dans une période spéculoos … On m’a dit « stop » avant de froler l’overdose mais on n’était pas loin !
De la pâte qui ne faisait pas long feu car je la mangeais à la cuillére, des biscuits prévus pour faire des desserts qui finissaient pour le goûter des enfants … et plus on en mangeait, plus j’en rachetais et là, je me suis raisonnée … J’ai cessé tout achat jusqu’à hier !

J’avais fait ce dessert un soir de diner à 2, je ne l’avais pas trouvé mauvais. Et effectivement, il n’est pas mauvais du tout, il est même bon, il se laisse manger sans problème et pour ceux qui comme mes enfants ont fait une overdose de spéculoos hivernale (pardon !), le goût des biscuits n’est pas très prononcé.

Promis, je ne le reverais plus … je suis dans ma période fraise. Heureusement qu’il n’y a pas d’allergique sinon, bouhhhh, je serais malheureuse !
Mes futurs billets : une charlotte chocolat-fraise inspirée d’une recette du livre de Guillemette Auboyer, une forêt rouge, des macarons au chocolat et fève tonka, une espèce de tarte indéfinissable, un New-York cheesecake et puis c’est tout pour le moment !

Pour 5 « tartelettes »

125g de beurre mou, 110g de sucre semoule, 6 spéculoos, 35g de farine, 125g de chocolat à 70%, 100g d’oeuf.

Battre le beurre mou et le sucre jusqu’à ce qu’il soit crémeux. Pendant ce temps faire fondre le chocolat au bain marie. Briser les spéculoos grossièrement à l’aide d’un rouleau à patisserie. Dans un bol les mélanger à la farine.

A lire aussi :  Chocolate chips cookie (Pierre Hermé)

Verser le chocolat fondu sur le beurre sucre, mélanger, ajouter les oeufs et la farine. Remuer délicatement.

Beurrer et fariner vos moules, y verser la pâte et les placer la nuit au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 250°pendant 15 min.
Faire cuire les fondants pendant 4-5 min.

Laisser tiédir et déguster avec une glace à la vanille, une crème anglaise … Vous pouvez les saupoudrer de sucre glace.


Source : Succulents spéculoos – Minerva