Non classé

Steak – Quentin Dupieux (2006)

Et si, ce matin, j’analysais le nom de mon site ?
Je pense qu’au dela de la cuisine, j’avais cette envie de parler de moi, tout simplement … Pas en faisant de vous mes psys mais plus parler de moi, mes loisirs, mes passions, partager mes découvertes ici et là …

Est-ce que de nos jours, on peut se cantonner à une seule passion ? Pour ma part, je ne pense pas … Je me souviendrais de cette année 2001, je vivais seule avec mon fils et j’ai décidé de me faire plaisir et de m’acheter mon premier lecteur DVD et attention, il enregistrait ! Ah, ouais, là, je m’étais fait vraiment plaisir !

Grand boum dans les magasins à l’époque, s’en est suivi des achats et des achats de DVD … Je regrette franchement d’avoir revendu toutes mes cassettes VHS parce qu’après coup, elle me serait bien utile à l’heure actuelle !

C’est comme ça que mon amour pour les films vautrée sur le canapé est né. Avant cela, je lisais beaucoup … Et puis, les années passent, mais toujours canal + à la maison pour ne pas en perdre une miette, la famille s’agrandissait, je n’avais plus trop de temps … En 2008, je me suis plongée dans la cuisine, en 2009 dans la photo, en 2010, j’ai renoué définitivement avec le cinéma et la découverte de spectacles divers et variés et en 2011, les livres sont revenus dans ma vie …

Il est donc impossible pour moi de ne parler que de desserts, d’autant plus que j’ai décidé de prendre mon temps pour la création, de ne plus me précipiter …

A lire aussi :  Le comptoir du boeuf à Lyon

Alors quoi ? Le site doit rester vide ? Heu, non, je ne pense pas !
Il sera moins cuisine, désolée pour certain(e)s, il sera juste MOI !

Le film :
Alors maintenant, parlons de notre principal sujet qu’est ce magnifique film « Steak« .
Oui, oui, c’est bien son titre ! Non, il ne parle pas de bouffe mais quand, on y réfléchit bien il aborde un bout de viande : l’homme.

Ce film, on se l’est maté avec Herman et à la fin de notre seance privée, il me regarde et me dit : « On évitera de dire autour de nous qu’on a vu ce film ! », ah, ah, il fallait pas me dire ça !
Je voulais voir un film léger à la con mais comme il le dit si bien, je ne suis pas « simple », ouais, il a raison, je suis super difficile par rapport aux films, il faut que l’histoire me parle comme pour mes livres, les acteurs, les réalisateurs, je m’en fous. C’est l’histoire qui compte … Herman est super bon public même si c’est naze, il regarde jusqu’à la fin, franchement ce soir là, j’ai failli me lever du canapé et aller me coucher … mais ne restons pas sur des aprioris !

Parce qu’après coup, oui, c’est un film naze mais quand, on y repense, il parle bien de notre société, de ce formatage que doit être l’être humain parfait.
On est accro à la chirurgie : pas de rides, pas de cheveux blancs (à 34 ans, j’aime mes cheveux blancs :D), pas de graisse, pas d’alcool, pas de cigarettes, une vie saine dans un corps sain ! Si, t’es pas comme eux, tu dégages !

A lire aussi :  Fish and chips pas que dans nos assiettes #1

La réflexion profonde de ce film peut être bonne (j’adorais la philo au lycée :D) mais alors le jeu des acteurs, la façon dont s’est filmé qui nous ramène à un Eric et Ramzy dans un film des années 80 à la « Grease », non merci, zéro crédibilité !

On a trouvé ce film sur des sites de streaming, bé, ouais, j’avais oublié mes DVD … Promis, je ne le referais plus ! Je vous laisse donc fouiller et découvrir des perles, que dis-je des bijoux d’une rareté exceptionnelle !

L’histoire :
En 2016, la mode et les critères de beauté ont beaucoup changé. Une nouvelle tendance fait des ravages chez les jeunes : le lifting du visage. Georges, un jeune diplômé récemment lifté, profite des vacances d’été pour s’intégrer aux « Chivers », une bande de caïds liftés à l’extrême. Blaise, un loser rejeté et ex ami d’enfance de Georges, aimerait lui aussi faire parti de la bande…

0-4208469

• Me contacter

• A propos de moi
• On parle du blog

juin 2013

L Ma Me J V S D
« mai    
  1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Choisir un mois juin 2013  (6) mai 2013  (8) avril 2013  (4) mars 2013  (5) février 2013  (3) janvier 2013  (5) décembre 2012  (5) novembre 2012  (6) octobre 2012  (5) septembre 2012  (10) août 2012  (4) juillet 2012  (10) juin 2012  (11) mai 2012  (18) avril 2012  (11) mars 2012  (14) février 2012  (7) janvier 2012  (6) décembre 2011  (5) novembre 2011  (8) octobre 2011  (11) septembre 2011  (4) août 2011  (5) juillet 2011  (1) juin 2011  (7) mai 2011  (6) avril 2011  (3) mars 2011  (6) février 2011  (1) décembre 2010  (1) novembre 2010  (3)

A lire aussi :  J’ai épousé un con, l’histoire de (presque) toutes les femmes – Agnès Bouquet

• Yohann Sentimento
• Julie de Waroquier
• Kathrin Koschitzki