Non classé

Tarte à la crème de pistache et aux framboises

Cela fait 10 jours que je ne suis pas passée par ici et pas mal de choses se sont entre-croisées dans mon petit cerveau … Sauf que j’ai une fâcheuse tendance à ne rien noter et quand l’ébullition est au maximum, ça me provoque des insomnies !
Si quelqu’un a une recette miracle pour arrêter de réfléchir l’espace d’une bonne heure, je suis preneuse !

Aujourd’hui, je vais vous parler de cette idée (débile !) qui m’a empêchée de dormir cette nuit avec ma fille qui a fait des cauchemars et qui n’a rien à voir avec la cuisine !
Si, si, c’est vrai, je risque de transformer un peu mon site en vide-grenier de mes idées mais c’est comme ça, pas le temps au final de faire un autre site et surtout ça serait intégrer dans mon quotidien une organisation que je ne tiendrais jamais … Je déteste tout planifier !

J’ai décidé d’intégrer une partie « culturelle » au milieu de ma cuisine … Je vis à Lyon qui est une ville très riche d’un point de vue culturel (à mon sens).

Beaucoup de programmations payantes mais également gratuites, beaucoup d’événements pour petits et grands et puis, il y’a les livres que je lis, j’aimerais en parler … il y’a le cinéma, mon petit coin de tranquillité et réflexion personnelle et au milieu en fin de compte, il y’a moi … Et tout cet ensemble me correspond, je ne peux pas vivre sans la cuisine et le monde artistique et culturel qui l’entoure.

A lire aussi :  L’amour dure trois ans – Frédéric Beigbeder