Non classé

CAP pâtissier #3 : la tarte aux pralines roses

mg_88082-4377777

mg_88082-4377777

Je vous saoule avec mes tartes mais bon, ça fait partie du programme et surtout, je serais notée sur cette pâtisserie en janvier.
Confectionner une tarte, ce n’est pas si simple que ça. Je l’ai toujours dit et aujourd’hui, je peux le confirmer …

Lundi, c’était tarte au citron et tarte aux pralines roses avec une pâte sucrée au lait. A ce jour, j’avoue que je n’ai jamais gouté une tarte au citron aussi bonne …

Pour la girly, c’est une question de goût car c’est une pâtisserie assez, bon OK, trés sucrée, c’est pour cela qu’il est bon de rajouter des amandes concassées torréfiées qui diminuent la saveur du sucre.

Aujourd’hui, je partage avec toi, la tarte de fille et ce week-end, ça sera la tarte du tatoué.
Ouais, le tatoué est un fan de tarte au citron et comme, je n’ai eu qu’un 12 à cause de mes petits soucis de poche à douille, il n’y goûtera que le jour où j’aurais un 16 … Et bien, tu sais quoi mon poulet, c’est pas demain que t’y goûteras ! 

Pour finir parce que bon pas grand chose à dire de plus, je t’informe que toutes les recettes ne sont pas les miennes mais celles que l’on me donne tous les lundis et sur lesquelles, on s’entraîne lors des TP de pâtisserie !

mg_88142-6893317

Pour 8 personnes (cercle de 24 cm)

Pâte sucrée au lait (pour 2 tartes) : 240g de beurre pommade, une pincée de sel, 58g de jaunes d’oeuf, 144g de sucre glace, 40g de lait tiède, 432g de farine Type 55.
Garniture : 300g de pralines roses, 300g de crème liquide, 50g d’amandes concassées torréfiées.

Dans le bol du robot, pommader le beurre avec le sel à l’aide de la feuille. Monter au batteur les jaunes et le sucre glace tamisé jusqu’à obtention d’un mélange crémeux et blanchi. Ajouter les jaunes d’oeuf blanchis au beurre. Mélanger.

Incorporer la farine et verser le lait tiède.

Stopper le batteur quand les ingrédients sont mélangés pour éviter de corser la pâte.
Former une boule et la couper en deux. Réserver au réfrigérateur pendant 30 min.

Préchauffer le four à 170°.

Abaisser la pâte régulièrement et foncer la tarte dans le cercle légèrement beurré, posé sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfourner 17 min.

Laisser refroidir le fond de tarte.

Dans une casserole, porter à ébullition la crème et les pralines roses jusqu’à 104° en remuant constamment. Retirer du feu et incorporer les amandes concassées et torréfiées.

Couler à chaud et laisser refroidir au frais.

Napper et décorer.

Bonus : Tu peux napper la surface de la tarte pour la faire briller avec un nappage neutre cela n’altére en rien le goût de la praline rose.

mg_88212-4673321

A lire aussi :  Entremets chocolat-framboise – Christophe Felder